Du Caviar Sur Les MéningesDu Caviar Sur Les Méninges
Georges ÉTESSE

« La première fois que j’ai mis les pieds au Père-Lachaise, c’était pour mon enterrement… »

Quand un roman débute par la fin, c’est probable qu’on mette peu de temps pour le finir…
Dévorez-le, Du Caviar sur les Méninges est de ce type...
C’est aussi le premier roman de cimetière que vous devez impérativement décrypter si vous répondez "oui" à au moins une de ces questions…


***
* Le Caviar, ce sont des œufs d’esturgeon, pas de carpe diem
* Les Méninges est la formidable demeure où Pascal écrivit ses Pensées
* Le Père-Lachaise est un Palace parisien à ciel ouvert
* Pendant la canicule de l’été 2003, toutes les bières surchauffaient
* Machin chose croit en la métempsychose
* L’énergie électrique n’est pas inépuisable
* Les masseuses thaïes sont plutôt cocottes
* J’ai rencontré Dieu, je crois qu’il s’appelle Francis Lefebvre * Les autistes ne sont pas tous de gros cons * Apollinaire est définitivement mort. Il est au Père-Lachaise * Chopin nous a quitté à 39 ans, comme son voisin de caveau Apollinaire
* Victor Gogo a été la première victime célèbre du spiritisme * Pierre Desproges qui nous manque est aussi enterré au Père-Lachaise
* Savoir au bout du compte ce qui se passe réellement après la mort m’intéresse

L'auteur : Georges Etesse, drôle de pèlerin, naît en plein Baby-boom à Lourdes. Jusqu'à 12 ans, l'enfant est tellement exceptionnel qu'on croit à un miracle. Heureusement, l'infidèle se fait vite remarquer en vendant le Journal de la Grotte page par page, multipliant fidèles benoîts et bénéfices illicites.
Déçu par la religion et ses moralistes rabat-joie, il devient moniteur de ski et champion du planter de bâton. Ses cent premières maîtresses le trouvant doué pour la musique, il se balance DJ, ouvre des night-clubs, turbine comme GO au Club Med et abuse de la vie.
Pour déjà se racheter de son 1er quart de siècle de viveur, déguisé en clergyman évangéliste, il vend la Bible en BD. Quand il a rempli les caves des églises et son compte en banque, incorrigible, il opte pour le prêt-à-porter et les longues jambes des mannequins. Dix ans de défilés plus tard, touche-à-tout leste et opportuniste, il sévit en fils de Pub. Mais l'Amérique l'appelle forcément. Il devient donc émigré de luxe dans un pays très très riche et plein de soleil, la Californie.
Epaulé par son frère, il devient restaurateur à Los Angeles, ouvre la Brasserie des Artistes et se voit désigné " # 1 host in LA ", amphitryon local (complètement) toqué. Là, les stars le côtoient et il se fait beaucoup d'ami(e)s. Ethnologue tout terrain dans cette Babel du sexe, il y découvre des beautés de toutes les races, toutes les nationalités. Il fait d'ailleurs plusieurs fois le tour du monde dans sa chambre et y perd quelques kilos. Parfois stone, au pays des roberts refaits, il hésitera pendant 12 ans entre Sharon Stone et Julia Roberts, mais, avant de déclamer sa flamme, il est stoppé net par un cancer taille pomelo qui manque de le renvoyer à la case départ. Son patronyme, Etesse, vague interrogation rétroactive, prend alors tout son sens. Sa recette fétiche, Pamplemousse du Chef au Crabe, aussi… Etonnant, non ?

Revenu d'outre-tombe et des Etats-Unis, il nous livre sur un plateau son premier roman hors-série noir, Du Caviar pour les Méninges. Un régal rare.

format : 12x20.5
268 pages
ISBN : 9782915651874
Prix de vente public : 18.00€

19.80 € TTC
(port et emballage compris)