Escales

Escales #2 | Citoyennetés
Francis Jeanson

 Avec ESCALES 2, Francis Jeanson poursuit son œuvre de mise en forme d’articles, de conférences, d’entretiens dont la plupart sont confidentiels, voire inédits.
Avec ESCALES 2 est abordée la citoyenneté… et plus précisément Les citoyennetéS.
Jeanson interroge : « Être citoyen, qu’est-ce que c’est ? » « existe-t-il une résistance citoyenne ? »
La notion de citoyenneté est-elle la même en période de guerre (la guerre d’Algérie par exemple) et en temps de paix où la mondialisation réduit de plus en plus les individus à l’impuissance ?
Pour Jeanson, tout est toujours possible : « Il faut aller sur le terrain, écouter, redonner la parole, faire tout pour que ceux qu’on n’écoute jamais puissent parler, se dire, dire leurs problèmes. »
Jeanson se méfie des spécialistes : « A force d’embringuer les gens dans de prétendues solutions sans rapport avec leurs difficultés, on va droit au déraillement. » Jeanson aime à citer Miguel Torga : « L’Universel, c’est le local moins les murs . »

Être citoyen, ne serait-ce pas avant tout cela : résister.

- Avant-dire | page 7
- La notion de citoyenneté | page 11
- Pour une mise en dialectique | page 43
- Guerres morales ? | page 67
- Résistance citoyenne | page 83
- De la misère du social | page 93

L'auteur : Après des études de philosophie, Francis Jeanson obtient un doctorat d’État en science politique.
La vie de Francis Jeanson a été marquée par plusieurs engagements : dans les conflits de la planète, dans l’action culturelle, enfin en psychiatrie.
En 1943, il s’engage dans la Deuxième Guerre mondiale en rejoignant les forces françaises libres en Afrique du Nord. Il participe à la campagne Alsace-Allemagne en 1944-1945. Pendant la guerre d’Algérie, il cré et dirige entre 1956 et 1961 un réseau de soutien à la lutte du peuple algérien pour son indépendance. Son implication dans le conflit des Balkans l’amènera à la présidence de l’Association Sarajevo en 1992.
De 1950 à 1955, il fonde et dirige la collection «Écrivains de toujours» aux éditions du Seuil et gère la revue Les Temps modernes dont il deviendra dans les années soixante membre du comité directeur. Avec Jean-Paul Sartre, il dirige la collection «Les temps modernes» de 1962 à 1967. C’est ensuite qu’il préfigure et dirige la Maison de la culture de Chalon-sur-Saône.
À partir de 1975, il mène de nombreuses activités dans le champ psychiatrique : articles, conférences et séminaires en France et à l’étranger. Francis Jeanson a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages.

format : 12x19
118 pages
ISBN : 978-2-35687-018-6
Prix de vente public : 10.00€

11.00 € TTC
(port et emballage compris)