Bibliothèque républicaine

La Civilisation Socialiste
Charles Andler

La révolution sera morale ou ne sera pas, aimait à dire Charles Péguy. Le socialisme sera moral ou ne sera pas, lance en écho Charles Andler dans la longue et passionnante conférence publiée en 1911 sous le titre La Civilisation socialiste. Philosophe et commentateur de Nietzsche, militant socialiste de la première heure aux côtés de son ami, le célèbre bibliothécaire de l’Ecole normale supérieure, Lucien Herr, Charles Andler (1866-1933) cherche la formule d’un socialisme qui assure ni plus ni moins que la régénération morale de l’homme. En rupture avec les conceptions traditionnelles du socialisme, trop empruntées à ses yeux de l’héritage marxiste, Andler conçoit le socialisme comme un au-delà de la démocratie. Dès lors le penseur socialiste doit intégrer à son programme des dimensions qu’il délaisse le plus souvent : l’art et la morale. Le socialisme d’Andler se révèle libéral et libertaire, critique de la démocratie parlementaire et anxieux devant tous les dogmes, confiant dans l’éducation des hommes et révulsé par la logique militante des partis. Andler incarne une singulière image de socialiste individualiste qui s’exprime de façon flamboyante dans un texte aussi étrange que profond.

L'auteur : Christophe Prochasson, historien de la France contemporaine, est directeur des éditions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, et l'auteur de nombreux ouvrages notamment Les Intellectuels et le Socialisme (XIXe-XXe siècles), Plon, 1997, et L’Empire des émotions : Les Historiens dans la mêlée, Démopolis, 2008.

format : 13x20.5
110 pages
ISBN : 978-2-35687-044-5
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)