L'économie encastrée

La Trajectoire Néolibérale Histoire D'un Dérèglement Sans Fin
Michel Cabannes

 La trajectoire néolibérale est née de la rencontre entre le projet néolibéral de mise en cause de l’économie dirigée et la crise des années 1970 à la fois économique (crise du fordisme) et sociétale (crise de l’autorité). Sur la base du reflux du keynésianisme, les milieux dirigeants ont choisi une voie néolibérale pour faire des forces du marché un vecteur de rentabilité économique et de discipline sociale. L’extension des politiques néolibérales a reposé sur l’action des forces économiques dominantes, sur le consentement de milieux méfiants envers le pouvoir et sur l’adaptation des programmes politiques de la gauche et de la droite. Elle a été accélérée par des engrenages économiques et institutionnels qui ont suscité des politiques souvent éloignées des attentes des populations.

Michel Cabannes démontre que le projet néolibéral n’est évidemment pas neutre socialement et politiquement : il a favorisé l’hypertrophie et l’hégémonie de la finance et l’émergence d’un régime de croissance inégalitaire provoquant la « résurrection des rentiers ». Avec la crise financière de 2007-2008 qui a dégénéré en crise économique puis en crise des finances publiques, nous en sommes là…

Cet ouvrage nous invite à penser la question qui est aujourd’hui posée à tous les peuples : comment éviter que le XXIe siècle soit le siècle d’une régression sociale sans fin ?

L'auteur :  Michel Cabannes est Maître de conférences en économie à l’Université Montesquieu Bordeaux IV. Il a notamment publié (Armand Colin) La politique macroéconomique (1994), Introduction à la macroéconomie (1995), et Les politiques conjoncturelles (1998), Les finances locales sur la paille ? Des vaches grasses aux vaches maigres (Le Bord de L'eau, 2011).

format : 13x20
180 pages
ISBN : 978-2-35687-214-2
Prix de vente public : 16.00€

17.60 € TTC
(port et emballage compris)