Diagnostics

Le Nouvel Esprit Du Libéralisme
F. Brugère & G. le Blanc (sous la direction de)

Le libéralisme n’a jamais eu l’évidence qu’on lui prête. Son invention, à la fin du XVIIIe siècle, engage des catégories morales, politiques, économiques qui contribuent à façonner un individu libéral autonome dont l’indépendance est depuis largement remise en question.
L’enjeu de cet ouvrage collectif est de procéder à une déconstruction des évidences libérales en soulignant la pluralité des libéralismes dont, aujourd’hui le néolibéralisme tend à valoir comme nouveau discours de l’orthodoxie libérale. Poser quelques questions aux libéralismes c’est alors contribuer à proposer une critique de notre présent et de certaines évidences qui le supportent.»

Présentation de Fabienne Brugère & Contributions de Fabienne Brugère, Michaël foessel, Guillaume le Blanc, Hervé Oulch’en, Céline Spector, Jean Terrel.

L'auteur :Fabienne Brugère est professeure de philosophie à l’Université de Bordeaux. Elle a publié Théorie de l’art et philosophie de la sociabilité selon Shaftesbury (Champion, 1999), Le goût. Art, passions, société (PUF, 2000), L’expérience de la beauté (Vrin, 2006), C’est trop beau (Gallimard, 2008), Le sexe de la sollicitude (Seuil, 2008).


Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’Université de Bordeaux. Il est membre des comités de rédaction des revues Esprit et Raison publique.
Il a publié Canguilhem et les normes (PUF, 1998), La vie humaine. Anthropologie et biologie chez Georges Canguilhem (PUF, 2002), Les maladies de l’homme normal (Editions du Passant, 2003, réédition sous une forme augmentée, Vrin, 2007), L’esprit des sciences humaines (Vrin, 2005), La pensée Foucault (Ellipses, 2006), Vies ordinaires vies précaires (Seuil, 2007), Gagner sa vie est-ce la perdre ? (Gallimard, 2008). L’invisibilité sociale (PUF, 2009.)

format : 13x20
250 pages
ISBN : 978-2-35687-040-7
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)