Documents

Les Langues De L’emprise. Voir, Croire, Faire Croire
Georges Zimra

La langue nous aliène autant qu'elle nous émancipe. On ne sort de l'emprise qu'en entrant dans une autre.

 

La langue nous précède autant qu’elle nous succède. Nous ne parlons qu’en acceptant l’écart que les mots creusent en nous, creusent entre eux. Elle a instruit nos croyances, nos rêves, nos pensées, fabriqué notre conscience, infiltré nos désirs, instruit nos manières de parler, de penser et de vivre. Elle produit les discours, fabrique les pouvoirs, organise les luttes et les idéologies, s’insinue dans le corps social, forge des identités, dresse les corps et les âmes, agence des dispositifs de contrôle. L’emprise opère une dépossession de soi, brutale ou insidieuse. Elle nous fascine, nous captive, nous aliène par le charme, la parole, le regard. Elle développe son pouvoir par les croyances religieuses, politiques, idéologiques, économiques qui lui sont attachées. Les manipulations, les manœuvres, les charmes, les séductions, les sortilèges, s’inscrivent dans le champ libidinal du désir. Ce sont des pratiques d’assujettissement, de soumission, de docilité, et d’obéissance auxquelles on  consent, et  que l’on désire parfois. C’est à la langue qu’il nous faut toujours revenir, aux mots qui nous engluent, aux savoirs qui coagulent la pensée, à la parole devenue novlangue qui a substitué le désir de puissance à la puissance du désir.

 

Psychanalyste, Georges Zimra est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages. Il anime chaque année un séminaire à Paris sur les questions touchant au langage, à l’image, aux questions posées par l’hyper modernité.

 

En librairie en avril 2019,

format : 16,5x23
204 pages
ISBN : 9782356876348
Prix de vente public : 20.00€

22.00 € TTC
(port et emballage compris)