Judaïsme

Les Tiroirs De L’exil. Dialogue Avec Leon Volovici
Norman Manea

Traduit du roumain par Nicolas Cavaillès

 

Enfant rescapé des camps de Transnistrie, contraint à l’exil en 1986, Norman Manea aura vu toute son existence bouleversée par une identité juive qu’il n’a pourtant jamais mise en avant ; il ne tait pas son désespoir ni son embarras devant la question de sa judaïté, en laquelle il trouve surtout des point de comparaison avec la condition de l’écrivain, sinon avec toute la condition humaine.

« Littérature de tiroir » d’un exilé, intense document datant des années de « brutale dégradation » de la situation en Roumanie, et d’un temps où Manea, écrivain déjà reconnu, venait d’être attaqué ou trahi par de nombreux intellectuels pour avoir critiqué le nationalisme ambiant, ce livre a paru en 2008 en Roumanie, dans un contexte guère moins hostile, et constitue une somme d’une grande richesse, une plongée intime et érudite dans le XXe siècle roumain comme dans l’œuvre d’un de ses plus grands romanciers.

 

En vue de son édition en langue française, la totalité de l’ouvrage a été revue par l’auteur, condensée, adaptée, et enrichie d’un long appendice inédit, consacré aux rapports entre antisémitisme et communisme.

 

Ecrivain juif de langue roumaine née en 1936, Norman Manea est un romancier et essayiste d’envergure internationale.

 

En librairie le 13 novembre 2015,

format : 13x20,5
254 pages
ISBN : 9782356873552
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)