Le miroir aux chansons

Léo Ferré, Un Archipel
Jacques Layani

« J’aime la chanson, donc j’aime Ferré. […] C’est costaud comme un tigre et fragile comme un rossignol. » Ainsi parlait Jean Gabin.

Aimer Ferré, oui, mais pourquoi et comment ? À ces questions, au fil du temps, Jacques Layani a trouvé une kyrielle de réponses. Les voici ici réunies : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Léo Ferré sans jamais oser le demander.

Tout Léo Ferré – c’est-à-dire « sa vie, son œuvre » – constitue un immense archipel : une infinité d’îles.

Invitation au voyage donc. Dans le sillage de l’auteur, on navigue de port en port, on embarque, on débarque, on explore chacune des « îles Ferré » : l’enfance, la famille, les proches, les maisons, les compositeurs, les poètes, les livres, les rencontres, la langue, les mots, la syntaxe, les notes, la musique, les chansons, la scène, le rythme, les couleurs, la voix, le chant, la liberté, les tournées, la colère, l’anarchie, la verve, l’imagination, l’amour, l’amitié, les blessures, les cris, les larmes, le chagrin, la lumière, les ombres, la source, la misère, la mort, l’espoir. Toute une géographie, toute une histoire !

Au hasard de cette odyssée, on croise André Breton, Aragon, Mac Orlan, Prévert, Ravel, Mozart, Poulenc, Trenet, Cole Porter, Chaplin, Garbo, Rimbaud, Baudelaire, Verlaine, Apollinaire, Seghers, Villon, Caussimon, Gainsbourg, Bartok, Gauguin, Catherine Sauvage, Édith Piaf. Et tant d’autres.

Tout cela dans un désordre foisonnant. Car Léo Ferré l’affirma toujours : « Le désordre, c’est l’ordre moins le pouvoir. »

Avec le temps, tout s’en va. Mais Ferré demeure, dans tous ses registres.

 

 

Jacques Layani, né en 1952, a publié des biographies, des essais, des poèmes, trois livres de cinéma, quatre recueils de nouvelles et trois pièces de théâtre.

Il a déjà signé trois ouvrages sur Léo Ferré.

 

En librairie en septembre 2020,

format : 16,5x23
386 pages
ISBN : 9782356877079
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)