Des Mondes Ordinaires

Montaigne Et Les Amérindiens
Jean-François Dupeyron

Alors que bon nombre de commentaires voient dans le chapitre XXXI du livre premier des Essais (« Des cannibales ») un texte fondateur pour l’image européenne du « bon sauvage », l’enquête sur son processus de production, menée ici par Jean-François Dupeyron, exhibe un processus d’écriture plus complexe, dans lequel des souvenirs de lecture et des rumeurs ont tenu lieu de « connaissance » des Indiens et d’« informations » sur eux. Ainsi l’intérêt de Montaigne pour les Amérindiens met à l’épreuve toute la démarche utilisée dans les Essais issue pour l’essentiel des auteurs antiques et de ses propres expériences.

Dès lors, l’irruption de ces nouveaux objets examinés par Jean-François Dupeyron – les Amérindiens – permet de comprendre comment Montaigne interprétait les documents contemporains, qu’il ne citait jamais à la différence des auteurs antiques. Il apparaît ainsi attentif au détail des témoignages mais, fidèle à sa réputation, il semble fort critique et donc prudent, vis-à-vis des sources utilisées et de la réception de ses écrits.

Orientant son regard sur les seuls Amérindiens tels que les présente Montaigne, Jean-François Dupeyron décortique la genèse des Essais, des informations collectées à Rouen auprès d’eux ou auprès de témoins tel que son domestique qui avait séjourné en Amérique, mais surtout dans les Relations des divers « explorateurs ».

Par ses exigences et sa subtilité, l’humaniste sort grandi de cet intransigeant examen.

L'auteur : Jean-François Dupeyron, agrégé de philosophie, est maître de conférences en Philosophie à l’université de Bordeaux. Il est l’auteur, entre autres, de Éthique et déontologie dans l’Éducation Nationale (avec Christophe Miqueu), Armand Colin, coll. « Recherches ».

format : 13x20
200 pages
ISBN : 978-2-35687-256-2
Prix de vente public : 18.00€

19.80 € TTC
(port et emballage compris)