Documents

Santé LGBT. Les Minorités De Genre Et De Sexualité Face Aux Soins
Arnaud ALESSANDRIN, Johanna DAGORN, Anastasia MEIDANI, Gabrielle RICHARD, Marielle TOULZE

Les parcours de santé des personnes LGBT s’inscrivent dans des expériences et des représentations particulières. De grandes fresques marquent ainsi nos imaginaires. Celle du VIH/sida en fait évidemment partie. D’Hervé Guibert à 120 battements par minute, c’est l’image du corps maltraité, abandonné, rejeté qui ressurgit. C’est aussi l’image du corps anormal, indocile, pathologique, qui rejaillit dans de nombreux écrits et représentations cinématographiques ou télévisuelles autour des transidentités. Corps suspectés, corps niés, corps incriminés, corps négligés, corps psychiatrisés, corps abimés : et si les corps des personnes LGBTIQ devenaient aussi des corps soignés ? Des corps dont on prend soin. Des corps sur lesquels on se penche, non pour les objectifier, en faire des cas d’étude, des diagnostics, mais pour les accompagner ? A travers les questions de cancérologie, de relation au corps, de santé scolaire ou la notion du vieillir ce livre ouvre de nouveaux horizons de santé pour les minorités de genre et de sexualité.

 

 

Arnaud ALESSANDRIN est sociologue à l’université de Bordeaux (LACES). Il enseigne la sociologie du genre et des discriminations et a notamment publié Sociologie des transidentités (Cavalier Bleu, 2018) et Actualité des trans studies (EAC, 2019).

Johanna DAGORN est sociologue à l’université de Bordeaux (LACES). Ses travaux portent sur l’école, les violences de genre et les discriminations. Elle codirige la revue Les cahiers de la LCD – Lutte Contre les Discriminations avec Arnaud Alessandrin.

Anastasia MEIDANI est maitresse de conférences à l’université Toulouse Jean Jaures (LISST). Ses travaux portent sur la sociologie de la santé et du genre. Elle est notamment l’auteure de La fabrique du corps (PUM, 2007) et Parcours de santé – Parcours de genre (PUM, 2019).

Gabrielle RICHARD est docteure en sciences de l’éducation et chercheuse associée au LIRTES. Ses travaux portent sur l’école et le genre. Elle est notamment l’auteure de Hétéro, l’école ? Plaidoyer pour une éducation antioppressive à la sexualité (Remue-Ménage, 2019).

Marielle TOULZE est maitresse de conférence en communication à l’université de Saint-Etienne (ELICO). Ses travaux portent sur les questions bariatrique et les questions de genre. Elle a notamment codirigé le N.5 des cahiers de la LCD « Santé et discriminations » (Harmattan, 2017).

format : 16,5x23
200 pages
ISBN : 9782356876997
Prix de vente public : 20.00€

22.50 € TTC
(port et emballage compris)