Diagnostics

Vers L'hyperrugby
Xavier Lacarce

En 1995, le rugby a opté pour le professionnalisme, rompant avec un siècle d’amateurisme ombrageux. En est sorti un sport nouveau, que les médias plébiscitent (voir la Coupe du monde de 2007) et sur lequel on peut tenter de poser quinze ans plus tard un regard apaisé.
Ce texte se plonge dans l’histoire du rugby en adoptant un angle principalement culturel, c’est-à-dire qu’il fait la part belle aux représentations du rugby qui ont successivement prévalu. Il montre un basculement occulté : le passage d’un rugby fondamentalement exclusif, fier de sa singularité (sociale ou géographique – ce que l’opacité des règles et l’amateurisme requis permettaient) à l’alignement de ce code sur les autres sports ; autrement dit, il interroge la fin de l’exception rugbystique. Etait-elle inexorable ? Quelles en furent les étapes ? Comment juger du résultat ?
A travers le rugby, c’est bien sûr l’uniformisation de nos sociétés (politique, économique, culturelle) qui est sondée, ses vecteurs (déterminisme technologique ? lâcheté politique ?) et les nouvelles normes ainsi promues (performance, modèles corporels…).
Ces pages, dans lesquelles peut transparaître quelque nostalgie, n’idéalisent nullement un passé dont les méfaits sont soulignés. Elles n’ont finalement qu’un but : dire une révolution relativement silencieuse, du moins euphémisée, et, partant, dénoncer ceux qui se prétendent les dépositaires d’une tradition (elle-même inventée au XIXe siècle) quand ils en sont les fossoyeurs. Toute ressemblance avec tel ou tel discours politique ne serait pas forcément fortuite…

L'auteur : Xavier Lacarce, 41 ans, est agrégé d’histoire. Il a publié des articles sur le rugby dans Midi-Olympique et Le Monde. Il enseigne et vit à Bordeaux.

format : 13x20
230 pages
ISBN : 978-2-35687-050-6
Prix de vente public : 20.00€

22.00 € TTC
(port et emballage compris)